Image

Votre Carte Grise en 5 min Chrono ! Plus besoin d'aller en Préfecture !

Les véhicules sans permis : devenir incollable sur le sujet

Quelles sont les spécificités des véhicules sans permis ?

Souvent méconnus, les véhicules sans permis sont soumis à certaines règles qu’il leur faut suivre et respecter. C’est pourquoi dans ce nouvel article, nous allons tenter de vous dépeindre au mieux le fonctionnement de ces véhicules si particulier ainsi que leurs caractéristiques.

Comment utiliser les véhicules sans permis ?

De manière générale, on peut voir que les véhicules sans permis servent de substitution aux personnes ne possédant pas l’examen du permis, tout simplement. On peut également voir des conducteurs qui ont perdu leur permis se rabattre vers les véhicules sans permis. Attention, elles ne peuvent être conduites qu’en ville et la loi n’est pas identique pour une voiture classique et pour une voiture sans permis. Il est important d’être attentif à ces différences pour éviter une quelconque sanction des autorités !

Les caractéristiques du véhicule sans permis

La loi affirme que, les véhicules sans permis correspondent aux voitures relevant de la directive 2002/24/CE catégorie L6e. Vous devrez donc bien vous documenter et regarder si cette homologation s’applique à votre voiture. Les voitures sans permis ou quadricycles légers à moteur ont une vitesse maximale de 45 km/h et ne sont pas autorisées à emprunter l’autoroute. Une voiture sans permis cylindrée ne soit pas excéder 50 cm3 et leur poids à vide se doit d’être obligatoirement inférieur à 350 kg.

Conduire une voiture sans permis en règle

Pour commencer, vous devrez procéder à son immatriculation, comme pour un véhicule classique. Votre demande d’immatriculation peut se faire en préfecture ou en ligne, sur notre plateforme, en quelques clics ! Comme pour un véhicule classique, vous vous devrez de trouver une assurance et d’avoir en votre possession une attestation de BSR ainsi qu’un permis AM. L’âge minimum de conduite d’une voiture sans permis est de 14 ans et il ne doit y avoir que deux places assises dans votre véhicule.

J’ai un permis détérioré : que puis-je faire ?

Permis détérioré : quelle procédure suivre ?

Quelques soient les éventuels raisons qui font que, désormais, vous êtes en possession d’un permis détérioré, sachez qu’il vous faudra le remplacer. En effet, si vous êtes sujet à un contrôle éventuels des forces de l’ordre, votre permis se doit d’être lisible et en bon état. Aussi, vous aurez quelques démarches à faire pour vous fournir un nouveau permis de conduire. Voyons ensemble quel itinéraire suivre pour remplacer son permis détérioré.

Permis détérioré et demande de duplicata

Pour pouvoir obtenir un duplicata de permis de conduire vous devrez rapidement en faire la demande. Soit, en vous rendant directement en Préfecture ou sous préfecture après vous être renseigné sur les services proposées (tous les établissements ne proposent pas ce service) ; soit en procédant sur notre plateforme « Chrono-Immat.com » où vous n’aurez qu’à remplir rapidement un formulaire avec vos informations, nous envoyer quelques documents (précisés sur le site et par mail). Nous vous ferons ensuite parvenir votre demande de duplicata dans les plus brefs délais.

Je ne veux pas remplacer mon permis détérioré

Sachez qu’en cas de refus de remplacement d’un permis détérioré, vous risquez de recevoir une amende de quatrième classe par les forces de l’ordre en cas d’un éventuel contrôle sur les routes. Aussi, il est vivement conseillé d’être attentif à l’état de votre permis de conduire, et ce, afin d’éviter tout malentendu.

Les documents qu’il me faut pour remplacer mon permis de conduire détérioré

Pour pouvoir échanger votre permis de conduire détérioré, il vous faudra réunir quelques documents. Pour commencer, vous aurez à remplir et signer les formulaire CERFA n14948*01 et n°14882*01. Vous joindrez évidemment votre permis détérioré ainsi qu’une photocopie de pièce d’identité si vous passer par notre plateforme. Nous aurons également besoin d’une copie de justificatif de domiciles ainsi que de deux photos d’identité.