Image

Votre Carte Grise en 5 min Chrono ! Plus besoin d'aller en Préfecture !

L’éco-pastille, les détails à connaître

Avez-vous lu notre premier article sur le sujet de la vignette écologique ? Si ce n’est pas encore le cas, commencez par vous rendre ici ! Une fois les informations de base en votre possession, vous pouvez poursuivre votre lecture sur cet article, nous entrons maintenant dans le détail !

Le tarif de l’éco-pastille

Muni de votre carte grise, pour vous procurer l’éco-pastille il vous suffira de vous rendre sur le site www.certificat-air.gouv.fr où vous devrez entrer quelques informations concernant votre véhicule. L’éco-pastille vous sera directement envoyée par voie postale et sera donc livrée chez vous. Le tarif de cette vignette est de 4,5 euros.

Les six vignettes éco-pastille

Sachez qu’il existe six vignettes différentes pour donner les caractéristiques principales de votre véhicule. La première pastille est blanche et verte et sera attribuée aux véhicules qui n’émettent aucune particules polluantes, c’est à dire les véhicules électriques ou hydrogènes. Ensuite, la pastille mauve sera attribuée aux véhicules hybride et essence qui respectent les normes euro 5 et 6. La troisième pastille est jaune et concerne les véhicules hybride ou essence mais qui ne respectent que la norme euro 4. Les véhicules diesel qui répondront aux normes euro 5 et 6 entreront également dans cette catégorie. La pastille orange est la quatrième des éco-pastilles : elle concerne les hybride et essence aux normes euro 2 et 3 ainsi que les véhicules diesel qui respectent les normes euro 4. Avant dernière pastille, la marron. Elle s’adresse uniquement aux véhicules diesel qui répondent aux normes euro 3. Enfin, la dernière pastille pour les plus mauvais élèves, la grise, sera adressée aux véhicules répondant aux normes euro 2.

Y a-t-il des véhicules ne pouvant posséder l’éco-pastille ?

La réponse est, évidemment, oui. En effet, si les plus mauvais élèves s’en tirent avec une pastille grise, il est tout à fait possible de n’être pas concernée par ce degré de respect de l’environnement. C’est pourquoi les véhicules diesel et essence, dont l’immatriculation est antérieure au 31 décembre 1996 (qu’ils soient catalysés ou non), ne peuvent détenir d’éco-pastille, en aucun cas.

L’éco-pastille : la nouvelle vignette écologique

L’éco-pastille, ce qu’il faut savoir

Depuis quelques semaines, une nouvelle pastille est apparue dans notre système automobile : l’éco-pastille. Cette dernière reflète la qualité de l’air qui nous entoure. Vous pourrez la placer directement sur votre pare-brise, ce qui permettra, en un coup d’oeil, de savoir quels véhicules sont les plus propres et lesquels sont les plus polluants. Pastille obligatoire ? Quelles conséquences aura-t-elle ? On revient sur le sujet pour vous !

Les raisons de la création de cette éco-pastille

Ce macaron écologique a été pensé pour valoriser davantage les véhicules les moins polluants pour notre environnement. Evidemment, les véhicules propres bénéficieront des certains avantages. Ainsi, les maires pourront par exemple créer des places de parking uniquement pour ces véhicules ou aller jusqu’à la création de zones leur étant exclusivement réservées.

Le tarif de l’éco-pastille

Cette pastille peut être achetée sur www.certificat-air.gouv.fr et vous sera ensuite directement expédiée par la Poste. N’hésitez plus, donc, pour obtenir votre vignette, il vous suffit de vous rendre à l’adresse indiquée et d’y entrer vos informations.

L’éco-pastille est-elle obligatoire ?

Officiellement, la pastille n’est pas obligatoire pour le moment (sauf à Paris). Cependant, si vous n’avez pas de vignette et qu’il vous faut passer une zone particulière (réservée à une certaine catégorie de véhicule polluants) vous ne pourrez pas emprunter cette zone. Aussi, il vous est vivement conseillé de l’obtenir. Désormais cette vignette s’applique à tous les types de véhicules (comme les scooters, quads, autobus, cars ou deux-roues).

L’éco-pastille à Paris

A Paris, la situation est bien spécifique pour l’éco-pastille. En effet, de réelles zones à circulation restreinte ont été établies le 1er Juillet et seul la vignette vous permet désormais d’y circuler. Cependant, vous n’encourez aucune sanction jusqu’au 30 Septembre, il vous reste donc quelques semaines pour vous procurer votre éco-pastille. Aussi, nous vous conseillons d’effectuer vos démarches rapidement pour obtenir votre nouvelle vignette.